Journal d'artiste page 6: Les licornes c'est angoissant.

Journal d'artiste page 6: Les licornes c'est angoissant.

 

Étape 1 : L'Angoisse

Le 20 janvier ! Déjà ! Dans quatre mois, je vais être, et vous aussi ;) proche du début juin! Ahhhh! Il me manque au moins 75 tableaux pour commencer la saison dans mon atelier. Le pire, c'est que je suis encore dans mon monde imaginaire de licornes avec la série "Chromacité", ma série de villes colorées la nuit. La décision est sans appel, je reste dans ce monde de cheval déguisé en rhinocéros. Est-ce dangereux? Je ne pense pas, il suffit juste de ne pas se pencher...

Si, dans la dernière ligne, vous cherchez une signification plus gentille pour m'excuser, désolé, vous avez tort. Lâcher son savon dans la douche dans un monde de licornes, c'est l'image que je donne au danger de prendre deux mois pour créer une nouvelle collection.

Bien sûr, une partie de mon stress est liée à mes achats : meubles pour mon atelier, éclairage digne d'un studio de photographe, et une énorme imprimante que j'ai dû déballer dehors car la boîte ne passait pas par la porte.

Quand j'angoisse, je commence à acheter, et quand j'achète trop, je commence à angoisser. Wow ! Encore un beau cercle vicieux, et je suis un génie pour trouver des manières de tourner en rond. Et je tourne et je tourne, jusqu'à ce que mon cerveau reprenne le dessus.

Étape deux de ce délire : L'action.

Je me réveille avec plein de nouvelles machines et équipements à l'atelier, et J-P, l'homme d'affaires, reprend les commandes. Première action : ouvrir la saison de chasse aux licornes. Cette année, je crois que la récolte va être bonne. Juste après ce carnage biblique, il va se mettre (je sais que c'est moi, je ne suis pas totalement fou) à l'œuvre, et son seul but sera de rentabiliser les nouveaux équipements.

Si vous trouvez que c'est une manière bizarre d'avancer, je suis à 100% d'accord avec vous. Elle est pleine de défauts, elle est faite en montagnes russes, mais pour moi, c'est la seule qui fonctionne. C'est quand je suis dos au mur que la magie opère et que je développe mon plein potentiel. Autrement, je m'endors,  mon cerveau reptilien prend le dessus et il ne se passe rien.

Et les 75 nouveaux tableaux dans tout ça? Je n'ai pas encore de réponse, mais la piste la plus probable est de créer 50 nouveaux tableaux et d'augmenter les prix pour ne pas avoir des murs vides à mi-saison. Oups! Je pense que J-P, l'homme d'affaires, commence à prendre le contrôle... Mes licornes... Au secours!

Back to blog